mardi 6 mai 2008

Le Cambodge

Me voila reviendu sain et sauf du Cambodge.
C'est un pays tres pauvre, qui a subit une histoire assez tragique, notamment avec l'avenement des Khmers Rouges, et qui a du mal a s'en remettre.
Néanmoins, il y a mille ans, ce fut une grande puissance locale, et les rois se succedaient en faisant bâtir des temples bouddhistes tous plus immenses les uns que les autres.
Car les camodgiens sont des bouddhistes purs et durs.

Le plus grand, le plus connu, est celui d'Angkor Wat:



Le domaine est immense, et les bâtiments pas moins; ils sont d'autant truffés de détails, et de bas reliefs sublimes:

(ici la représentation du célèbre barratement de l'océan de lait)

Ce temple était chouette, mais il fallait quand même partir. Du coup, je me suis rendu à Angkor Thom, un domaine encore plus grand, mais avec un templs plus petit, celui de Bayon:



Après, je suis allé dans le plus beau de tous les temples, celui de Ta Prohm.
C'est un temple perdu au milieu de la forêt, où la nature à repris ses droits. Malheureusement, lorsque je m'apprêtais à prendre ma premiere photo... NO BATTERY MOTHERFUCKER.
Pour la peine, je vous ai pioché une image sur internet, mais je n'en ai trouvé aucune qui exprime mon sentiment.


Par la suite, je suis allé me balader de temple en temple (j'ai dû en voir un bonne douzaine), tous aussi fascinants les uns que les autres, bien que Ta Prohm m'ait littéralement foudroyé de beauté, et reste de loin mon préféré.

Toutes ces visites ont été faites durant les deux premiers jours, d'abord en mobylette, puis en Tuktuck (genre rickshaw), avant de m'appercevoir que le chauffeur contait puiser profondément dans mon porte-monnaie. Du coup, le troisieme jour, je suis parti à vélo, pour aller visiter un temple sur une montagne (Phnom Krom) et le groupe de temple du Roluos. 80 bornes de vélo en plein cagnard ont eu raisons de moi le soir venu.

Le jour de mon arrivé, je suis allé voir un spectacle de danse Apsara. C'est une danse qui nourrit l'imaginaire que l'on a du bouddhisme, et qui n'etait dansée à l'époque que devant les rois.
Je dois dire que la danse m'a beaucoup plus. C'est très gracieux et plein de sens, même si ca a l'air ridicule au premier abord:


En revenant du spectacle, mon chauffeur m'a demandé si je voulais un massage. Je ne comprenais pas trop ce qu'il entendais par là, aussi je lui ai demandé de reformuler ce qu'il venait de dire.
"Lady massage"
Du coup, c'etait on ne peu plus clair. J'ai compris tout le fardeau du tourisme sexuel en une phrase. D'autant plus au vu du nombre de serveuses et de vendeuses qui me demandaient si j'étais célibataire, avecun grand sourire.

C'etait mes premiers pas dans un pays du tiers-monde, et je dois dire que ça m'a fait bizarre d'être l'américain plein de dollars de l'endroit (même s'il y avait beaucoup d'américains pleins de dollars aux alentours).
Malgré tout, avec son riche héritage culturel, la région de Siem Reap ne s'en sort pas mal.


Mon hotel était, comme l'ensemble de mon voyage, très agréable.


Au delà de ça, j'ai trouvé les cambodgiens charmant. Ils dégagent quelque chose de fondamentalement humain, qui manque un peu dans les culture confucianistes.

C'est dur de retranscrire toutes mes pensées sur un simple blog...
Au moins, vous aurez quelques images8

7 commentaires:

Nathan a dit…

On dirait la thailande c'est bizarre parce que ce sont deux pays qui sont à l'opposé sur la mappemonde et je m'y connais en Géo...

Bisous mon amour, tu me manque, tu dois te sentir grand au milieu des petit jaunes! J'espere que tu les mène à la baguette (petit jeu de mot en parallèle) D'aileurs avec ton doigté délicat tu dois bien te déboruiller pour manger.

Je crois que j'ai reussi le record du plus long commentaire du blog.
Fatiguant cet esprit de compétition, toujours vouloir etre le plus fort, le meilleur partout! ;-)

Je t'embrasse fort
Big Foss baw

W a dit…

Mon doigté ne t'as pas laissé indifférent, c'est toujours ca.

En effet, le Cambodge ressemble a la Thailande. Qui se situe exactement à 40 000km en passant par l'Est ou par les poles.

Felicitations pour ce record.
Mais que font les plus grands athletes? ils battent constamment leurs records...

I&S a dit…

C'est magnifique ! Je suis envieux... bon, m'enfin, en Inde, on en a aussi hein, des temples, qui fleurissent à qui mieux mieux et à tire-la-rigaud, alors zut.

vinz' a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nathan a dit…

Dit moi quel gout à le Big Mac Cambodgien?

Vincent, tu peux arreter d'ecrire des messages malsains sur ce blog s'il te plait ?

vinz' a dit…

Nathan, l'esprit malsain lit des choses malsaines,

il est de notorioté publique que l'Indien (que j'ai cotoyé trois mois durant, l'été dernier) fait des trucs dégoutants, en particulier quand il mange, tout se répend, pas besoin d'accessoire comme ceux inventés et prisés en occident,...

Nathan a dit…

Vincent tu me fais délirer!!! bizooo

ps : tu m'aimes